Horaires des messes de Noël et de fin d’année

Mis en avant

Noël
le 24 décembre au soir : - 17h30 à Notre Dame
- 19h30 à Notre Dame
- 19h30 à St Martin
- 22h30 à St Fortunat
le 25 décembre - 10h30 à Notre Dame
- 10h30 à St Martin
Fin de l’année : le 31 décembre au soir - 18h30 à St Martin
le 1er janvier - 10h30 Notre Dame

Suite du Forum de l’ensemble paroissial

Suite au Forum un projet de table ouverte paroissiale est souhaité, profitons de ce temps de vacances pour voir comment l’organiser concrètement, donc pour un samedi soir par mois à
St Martin et un dimanche midi par mois à Notre Dame.

Soyons « accueillant » dans nos deux maisons paroissiales

Suite au forum paroissial du 29 novembre, où près de 100 paroissiens, ont pu exprimer leurs attentes, nous souhaitons être inventif pour trouver de nouvelles formules d’accueil avec ceux qui veulent vraiment continuer et avec des nouveaux participants. Interpellons-nous, donnons des suggestions et engageons-nous !
Pour y réfléchir ensemble, retrouvons-nous, avec toutes les bonnes volontés, à la maison
St Martin le mercredi 17 décembre à 20h30 (140 avenue du Général de Gaulle, 69760 Limonest)

Une nouvelle secrétaire paroissiale

Après 17 ans au service de la paroisse de St Didier et des pères Jean Vuaille, Jean Voisin et Maurice Monnier, Sylvie Boyet-Malignac a décidé de passer le flambeau. Elle a su mettre au service de tous, avec son dynamisme, sa compétence et sa gentillesse.
C’est Laure Velay qui a le plaisir de la remplacer, comme secrétaire administrative de l’ensemble paroissial St Didier-Limonest. Ses matinées de travail sont les mardis, jeudis et vendredis de 8h30 à 11h30, sauf pendant les vacances scolaires.

PRIONS ENSEMBLE !

Voici 2 mois que chaque mercredi un petit groupe prie le chapelet à 19 h à l’Eglise Saint Martin. Venez nous rejoindre pour prier Marie ou déposez vos intentions, nous intercéderons pour vous. C’est une bonne réponse aux demandes de la Vierge Marie elle-même et de l’encouragement insistant de l’église. Pour le groupe de prière, Jeanine Boyer Marchand, 06-88-22-62-00, jeanine.boyer495@orange.com

Garderie pour les enfants de 0 à 4 ans

Une garderie pour les enfants de 0 à 4 ans est proposée le dimanche pendant la messe, dans l’oratoire se situant derrière la chorale. Elle permet aux parents de confier leurs jeunes enfants afin de suivre la célébration sereinement. Pour que cela fonctionne, nous avons besoin que des parents volontaires pour garder les enfants s’inscrivent sur la feuille au fond de l’église. De plus, nous avons besoin de quelques jeux et livres d’occasion pour occuper les enfants. Enfin, la salle est sonorisée ce qui permet aux parents de suivre la célébration. Laurent Romefort

Le sacrement de réconciliation

Le Père Benoit se tient disponible dans l’heure qui précède les messes du dimanche, donc à
St Martin de 17h30 à 18h30 et à Notre Dame de 9h30 à 10h30 (mais aussi sur RV).
« La conversion au Christ, la nouvelle naissance du Baptême, le don de l’Esprit Saint, le Corps et le Sang du Christ reçus en nourriture, nous ont rendu  » saints et immaculés devant lui  » (Ep 1, 4), comme l’Église elle-même, épouse du Christ, est  » sainte et immaculée devant lui  » (Ep 5, 27). Cependant, la vie nouvelle reçue dans l’initiation chrétienne n’a pas supprimé la fragilité et la faiblesse de la nature humaine, ni l’inclination au péché que la tradition appelle la concupiscence, qui demeure dans les baptisés pour qu’ils fassent leurs preuves dans le combat de la vie chrétienne, aidés par la grâce du Christ. » (CEC1426)
Suffit-il de regretter sincèrement ses péchés pour se réconcilier ?
La miséricorde de Dieu est abondante. Elle est même pressante. Mais là encore, elle respecte notre liberté. Nous pouvons dire, en un certain sens, que Dieu nous a déjà pardonné. Mais pour que ce pardon soit effectif, il faut que nous y consentions. Aussi dans le regret sincère, que nous appelons également contrition, nos péchés sont bel et bien pardonnés. Toutefois ce pardon, comme tout le reste de la vie du baptisé, doit s’inscrire dans une relation sacramentelle avec Dieu. C’est-à-dire que, comme le péché affecte la personne dans son entier (il n’est pas seulement une « idée »), jusqu’au plus profond de ses cellules biologiques, le pardon doit aussi restaurer l’homme dans son intégralité. Il ne saurait être qu’un « acte mental ». Il doit donc impliquer le corps. C’est ce qui justifie une démarche rituelle particulière, dans laquelle le baptisé est notamment invité à s’agenouiller, et à confesser oralement ses péchés. Mais le corps doit surtout être impliqué dans le cadre de sa vocation toute particulière qui est d’être le lieu de la relation d’altérité. Et c’est pourquoi le baptisé doit confesser ses péchés, non pas seul dans un recoin de sa chambre, mais à l’oreille d’un apôtre du Seigneur, ou délégué comme tel, dans un sacrement qui permet l’action, de réconciliation, de re-création de Dieu. Père Benoit

Point sur la campagne du Denier de l’Eglise 2014 : dernière ligne droite !

La campagne du Denier 2014 a été lancée aux Rameaux,
A fin Septembre, les résultats sont les suivants dans notre ensemble paroissial « Saint-Didier et Limonest » :
En 2014, nous avons récolté 86 246 € pour 81 273 en 2013, soit +6,1 %
Le nombre de donateurs a aussi progressé : 234 en 2014 pour 214 en 2013, soit +9,3%
Nous nous réjouissons de cette tendance positive,
Nous devons poursuivre nos efforts en appelant le plus grand nombre de catholiques à accomplir ce geste de solidarité vis-à-vis de leur Église,
Nous sommes tous concernés, En tant que catholique, nous avons la responsabilité de donner à l’Église les moyens d’accomplir sa mission,
La fin d’année sera cruciale, c’est pourquoi une opération de relance de cette campagne est organisée dans tout le Diocèse à la Toussaint,
A cette occasion, une lettre d’information du Denier est distribuée, Certains d’entre vous l’ont déjà reçue par courrier, N’hésitez pas à en prendre d’autres exemplaires pour les distribuer à vos proches, à vos voisins, et devenir ainsi des « ambassadeurs du Denier »,
Nous comptons sur le don de chacun, signe d’attachement à la présence de l’Église et à son action,
Georges DELMAS

EPHAD Paul-Eluard

L’EPHAD Paul-Eluard a ouvert ses portes le 7 avril à Saint Didier 3, chemin des Esses. La direction de l’établissement souhaite que les résidents puissent être accompagnés par un groupe de prières, s’ils le désirent. Vous pouvez vous adresser au Père Benoit, notre nouveau curé pour participer à cette animation.
L’équipe de Limonest représentant la paroisse à la Vigie des Monts d’Or souhaite être secondée. Pour tout renseignement, s’adresser à Marie Claire Neyrand : 04-78-35-10-91
Merci à toutes celles et ceux qui répondront à ces deux appels.
Sœur Marie Christine et Marie Claire Neyrand